PIANOS ESTHER

La plus ancienne maison de pianos de Wallonie
Agence Rönisch

 


Maisons de pianos à Arlon


• BUNGERT


La maison BUNGERT est fondée en 1869. Plusieurs membres de la même famille se succèdent jusque dans les années 50 au n°3, rue de la Poste.




La maison J. P. Bungert au n° 3 rue de la Poste à Arlon.
Carte postale, c. 1900.
Collection Carl Esther.



Plaque d'adresse de J. P. Bungert.
Collection Carl Esther.


• KOENIG Ernest




Vers 1900, au pied de l'église Saint-Martin, au n°34 Grand'Rue, un bel immeuble était occupé par le magasin de musique et de pianos d'Ernest Koenig.
Collection Carl Esther.


• SAUERWEIN-SPIRKEL

Au début du XXème siècle, une maison d'instruments de musique et partitions Charles Sauerwein-Spierkel fut active à Arlon. Une carte postale tamponnée situe le magasin de pianos en 1921 au 42 rue de Neufchâteau à Arlon. Puis, en 1929, l'annuaire Musique-Adresses-Universel indique pour adresse l'avenue Nothomb au n°4. S'agit-il du domicile de Charles Sauerwein ou du magasin ? Car une plaque d'adresse du milieu des années 1920 mentionne pour adresse : 16 rue de Diekirch à Arlon. En tout état de cause, à partir des années 1960, la maison de pianos Sauerwein eut pignon sur rue au n°3 de la rue du 25 août à Arlon. La maison resta active pour toute la région du sud Luxembourg jusqu'aux environs de 1980 date à laquelle M. Sauerwein se retira des affaires. La maison de pianos Sauerwein représenta notamment la fabrication Alexander Herrmann de Sangerhausen i/Thür. (Allemagne).




Plaque de la maison Sauerwein-Spierkel à Arlon, avant 1914 ?
Collection Carl Esther.



Cachet tamponné sur une carte postale datée de 1921.
L'adresse est alors 42, rue de Neufchâteau à Arlon.



Plaque d'adresse de la maison Sauerwein-Spierkel au 16 rue de Diekirch à Arlon, années 1920.
Collection Carl Esther.



Plaque d'adresse de la maison Sauerwein au 3 rue du 25 août à Arlon, années 1960.
Collection Carl Esther.



© 2004-2017 Pianos Esther - Tous droits réservés.