PIANOS ESTHER

La plus ancienne maison de pianos de Wallonie
Agence Rönisch

 


Location de pianos | Location de pianos avec option d'achat


Les publicités pour les locations de pianos avec option d'achat et avantages multiples abondent sur les sites Internet. Que faut-il en penser ? Disons carrément que beaucoup d'offres de location de pianos (avec ou sans option d'achat) sont malhonnêtes dans leur présentation. Il vaut mieux réfléchir à deux fois avant de s'engager dans ce genre de proposition. Vous pouvez venir parler des problèmes posés par ces locations de pianos de vive voix avec nous.



Voici néanmoins quelques remarques pour éviter de mauvaises affaires :


1) La proposition de location de pianos avec option d'achat est souvent un hameçon pour attirer le client et l'enchaîner dans un contrat où il est en définitive perdant. Perdant sur le prix et la qualité du piano !

2) Le prix de la location mensuelle du piano annoncée est un miroir aux alouettes : il faut lire toutes les petites clauses du contrat... Les contrats de location de pianos avec option d'achat sont souvent léonins. Pensons au montant de la caution et aux conditions souvent aléatoires de sa récupération.

3) La récupération des locations du piano loué en cas d'achat d'un autre piano est souvent un piège. Le client sera trompé deux fois : d'abord parce que le premier piano ne vaut pas grand chose et ensuite parce que le prix du second piano sera surfait (aucune remise...)

4) L'achat d'un piano au grand comptant, l'achat selon accord de paiements différés à la carte ou encore l'achat avec garantie personnalisée de reprise SERA TOUJOURS beaucoup moins cher qu'une location avec option d'achat

5) Qu'en est-il des frais de transports (aller et RETOUR) ? Qu'en est-il des entretiens, de l'accord, de l'harmonisation, des garanties ? Si le piano ne convient pas, qui encaisse ?

6) Les propositions mélangent toutes sortes d'éléments : s'agit-il d'une simple location, d'une location avec obligation d'achat ou dédit ? Quelle est la qualité du piano ? Il s'agit même parfois de propositions de claviers électroniques (savez-vous que de tels claviers Yamaha se vendent chez Lidl à 99 € ?) ...

7) Nous avons connu de nombreux parents qui sont entrés dans de tels contrats et qui s'en sont mordus les doigts :

- le piano est tellement faible (accord déficient, son métallique) que l'enfant abandonne ;
- les preneurs reconcent... et vont acquérir un piano auprès d'une maison honnête ;
- même des lettres comminatoires d'avocat sont envoyées...


BREF : Venez en parler avec nous. Vous y gagnerez !




Retour  Carte du site

© 2004 Pianos Esther - Tous droits réservés.