PIANOS ESTHER

La plus ancienne maison de pianos de Wallonie
Agence Rönisch

 


Un clavecin fabriqué à Liège au XXème siècle


Wanda Landowska (Varsovie, 1879 - Lakeville, Connecticut, 1959), claveciniste polonaise, fut à la base du renouveau du clavecin et de la redécouverte de la musique ancienne au XXème siècle. Que serait en effet le clavecin aujourd'hui sans l'action persévérante de Wanda Landowska ? C'est à sa demande que la Maison Pleyel construisit un grand clavecin de concert. C'est cet instrument qui servit de modèle à la fabrication à Liège par Karl-Friedrich Esther du clavecin qui allait ranimer dans toute la région liégeoise la pratique de cet instrument oublié. L'Association pour l'étude de la Musique de Chambre (A.M.C.) commanda cette réalisation aux ateliers des Pianos Renson. A partir de 1931 et jusqu'aux années 1960, l'instrument résonna sous les doigts de Charles Van Lancker, professeur au Conservatoire de Liège, avec le concours des Rogister, Maison, Koch pour tant de concerts.

Wanda Landowska joua pour la première fois le clavecin Pleyel à Berlin en 1912. Elle fondera avec Alfred Cortot à Saint-Leu-la-Forêt (France) une école de musique (1925) qui attirera toute une génération de futurs clavecinistes. Elle formera Ruggero Gerlin, Clifford Curzon, Ralph Kirkpatrick, Isabelle Nef et tant d'autres. Falla lui dédie son Concerto pour clavecin (1926) et Poulenc son Concerto champêtre (1929). C'est elle qui donnera, en 1933, la première intégrale publique des Variations Goldberg de Bach ; et, de 1949 à 1956, le premier enregistrement intégral au clavecin du Clavecin bien tempéré. Son activité de concertiste se poursuit à plus de soixante-quinze ans avec son dernier récital à New-York en 1955.




Le groupe de l'A.M.C. De gauche à droite : Joseph Beck,
Charles Van Lancker, Jean Rogister, Lydie Rogister, Gérard Libert
et Henri Van Styvoort, entourant le clavecin Renson.



Le clavecin fabriqué pour l'A.M.C.
par Karl-Friedrich Esther, 1931.
Photo collection Pianos Esther.



Remerciement de Wanda Landowska :
" A M. Fritz Esther qui a remarquablement accordé mon clavecin ", 1932.
Collection Pianos Esther.



© 2004-2017 Pianos Esther - Tous droits réservés.